18 novembre 2013

C'est long la peinture à l'huile...

Coucou,

Non Non, détrompez-vous je ne chôme pas! Mais la peinture à l'huile, qu'est-ce que c'est looooong...

J'ai deux peintures en cours mais comme elles sont au stade finition et que quelques glacis viennent d'être posés et que comme çà ne me convient toujours, je vais encore en poser d'autres, çà risque d'être encore un peu long hihi. La peinture est pure et grasse et quand je pose mon doigt dessus, çà colle. Et le lendemain, çà colle toujours ... J'ai déjà essayé de poser des glacis sur une couche pas tout à fait sèche et c'est la cata. La couche du dessous se retire avec le coup de pinceau et pour rattraper çà, ce n'est pas de la tarte. Il me faut m'accrocher à mes espoirs, la peur me gagnant d'avoir, pas mon impatience GRRRR... tout fait rater. pfffffff Il y a des fois je me demande pourquoi je n'ai pas opté pour l'acrylique. Mais je sais que l'acrylique a ses défauts elle aussi...

Et puis, je ressens que je me cherche toujours. Je ne suis pas encore arrivée au résultat que j'imaginais au départ. Mais ce n'est pas grave, mes croquis sont là, ils peuvent être refaits à l'infini, d'une manière et puis d'une autre,  jusqu'à ce qu'enfin, je trouve ce que je veux faire et comment je veux le faire. Pour le moment, je trouve qu'il y a encore trop de naïveté dans ma manière de peindre (trop de netteté? trop de lignes pleines?), pas assez d'expérience dans le mélange des couleurs et les harmonies. Enfin bref, je cherche je cherche et le chemin est long, parfois éprouvant mais riche et plein de nouvelles surprises.

Enfin voilà, juste ce petit mot en passant, faire un coucou à tout le monde et vous souhaiter une belle semaine créative, imaginative et magique!

A trés bientôt !